Image de Baptiste Orieux sur le Pacific Crest Trail

A l'abri du vent

Il est difficile d'apprécier ces derniers miles/paysages tant la douleur à mon arche me blesse. Aujourd'hui, c'est 3 cachets de codéine que je prendrai et la douleur sera tout de même énorme.

J'ai passé la journée à craindre que mon muscle ne claque (stress fracture comme ils appellent ça). Pousser une bonne journée malgré la douleur était épuisant. Par chance, la météo est avec moi : un temps magnifique ! Le vent s'est levé au soir mais j'ai trouvé un campement à l'abri du vent, au niveau d'un col de montagne. Impossible d'aller plus loin à cause de mon pied. Je pense devoir faire les 14 miles restants jusqu'à la frontière en deux jours...

Le paysage du soir était vraiment plaisant : il s'agit d'une grande vallée de pins entourée de montagnes rocheuses dont les couleurs d'automne ressortent sur ce vert foncé.

Beaucoup de nuages apparaissent alors que je m'installe dans ma tente. Peu avant que je m'endorme, une petite pluie commence.

Article précédent Article Suivant